Services civiques : Journée sur la mobilisation

27 janvier 2015

25 volontaires issus du réseau des centres sociaux et des MJC de Bretagne participaient mardi 20 janvier à une journée de formation civique et citoyenne sur le thème de la mobilisation des habitants. Une journée animée par Jean Davoust qui avait mobilisé des professionnels et des bénévoles pour échanger sur cette question essentielle mais complexe. Au final, un groupe de 40 personnes !

La journée a débuté par un accueil chaleureux de l’équipe du Carré d’As qui, grâce a leur bonne humeur et leurs animations, a instauré une ambiance joviale et détendue. Tout le monde pouvait maintenant travailler ensemble sereinement.

20 01 15 bis

Profitant de la présence de nombreuses nombreux bénévoles, les participants ont pu longuement échanger sur les raisons de leur présence aux centres, ce qu’était le bénévolat, et ce que cela leur apportait.

DSCF0194bis

 

L’après –midi a été consacré à la réflexion sur des moyens concrets utilisables pour mobiliser les habitants et les publics. Séparés en différents groupes, les participants ont réfléchi aux conditions favorables à la participation. Tous les groupes partageaient ainsi leur vécu et leurs expériences, pour donner un résultat très convaincant, certains groupes révélant (à partir de schémas) des talents d’artistes insoupçonnés.

Mosaique

Finalement tout les acteurs sont sortis de cette journée avec un sentiment de satisfaction, des idées plein la tête, et surement pour certains avec de nouvelles convictions. Durant cette formation chaque personne a pu avoir des informations sur les actions à mettre en place, sur de nouvelles définitions du bénévolat, ou encore sur leur propre rôle au sein de leur structure et des démarches qu’ils peuvent adopter : Investir les habitants dans les actions des centres, les accompagner dans la réalisation de leurs projets, enfin, tenter de rassembler le plus grand nombre car la richesse des territoires c’est avant tout leurs diversités culturelles et générationnelles.
Le message : nos structures ne doivent pas être uniquement la maison des services et des activités, mais aussi celle des projets et de la citoyenneté.

Article réalisé par : Charlélie Zenatti


Centre Socioculturel Jean Jacolot du Relecq-Kerhuon : formation, échange et réflexion sur les fondamentaux des Centres Sociaux.

22 janvier 2015

Samedi 10 janvier 2015 les administrateurs, l’équipe permanente, ainsi que les animateurs et animatrices salarié(e)s et bénévoles du Centre Social Jacolot étaient réunis pour une journée de formation sur les fondamentaux des Centres Sociaux.
Cette journée animée par Jean Davoust a permis à chacun de réfléchir et de partager sur les valeurs et les démarches qui fondent leur engagement dans le Centre Social. Elle a également permis d’échanger entre salariés et administrateurs, de partager des expériences, de s’interroger sur sa connaissance et sa participation au projet social du Centre.

Les échanges ont été variés et enrichissant entre les 30 participants, qui ont ainsi pu, grâce à une démarche ludique et participative alternant le grand groupe et les petits groupes, s’exprimer individuellement et collectivement.

En effet, par petits groupes chacun a pu partager les valeurs et les raisons qui fondent son engagement et qui animent son action au Centre Social : le désir d’être utile, de participer à un projet collectif, d’agir pour le lien social et la vie de la commune, de favoriser la solidarité, la tolérance, la mixité sociale et culturelle, l’estime de soi, de vivre et partager des moments conviviaux…

Collectivement les participants ont représenté leur vision du Centre et de son projet.
3 dessins symbolisant l’action et les valeurs du Centre Jacolot ont été réalisés et présentés au reste du groupe. Ils sont aujourd’hui fièrement affichés sur les murs du Centre Social pour être partagés avec les adhérents et les usagers de l’équipement.

 

 

 

 

 

 

 

Chacun a pu également bénéficier d’apports sur l’histoire et le fonctionnement des Centre Sociaux.

A travers ces différents ateliers, les participants ont pris conscience que leur engagement au sein du Centre Social se construisait sur un socle commun de valeurs et sur une envie commune, celle d’agir sur la vie locale et de l’animer.

A l’issue de la journée les participants ont exprimé leurs souhaits :
• « de vivre d’autres moments comme celui là » dans les différents moments de la vie associative,
• « d’avoir d’autres temps d’échange sur les valeurs entre les différents acteurs du centre (salarié(e)s, bénévoles) »,
• « de partager la richesse des échanges avec les adhérents dans les activités »,
• « de renouveler l’expérience sur d’autres thématiques »,
• « de se réapproprier les dessins pour définir ensemble un nouveau logo »,
• « de créer des moments d’échanges ouvert aux habitants »,
• « de créer des groupes de paroles »…
Ces moments sont essentiels dans la vie d’un Centre Social, car que l’on soit nouveau bénévole, salarié ou investi depuis plusieurs années dans le Centre, il est essentiel de prendre le temps de se dire ou de se redire pourquoi nous sommes là.
Réaffirmer, dans ces moments difficiles que vit notre société, que nous sommes là pour partager et faire vivre les valeurs de Solidarité, de Démocratie et de Dignité qui nous aiderons à lutter contre les amalgames et toutes les formes de discrimination.

photo de groupe jacolot

 

Les administrateurs, l’équipe salariés et les bénévoles du Centre Socioculturel Jean Jacolot


Le 13 mars prochain : les acteurs de la jeunesse ont rendez-vous à Lorient !

15 janvier 2015

Notre lettre fédérale de janvier 2014 (il y a un an déjà) vous faisait l’écho de la recherche-action lancée par la Fédération  sur les questions de jeunesse dans les centres sociaux. Démarche lancée en 2013 et animée par Laurence Davoust, sociologue.

Cette démarche, qui associe 6 centres au niveau régional* s’est poursuivie tout au long de l’année 2014. Elle a permis de confronter des pratiques, les analyser, tirer des enseignements.

Réunis à Lorient le 6 janvier dernier, les  participants à cette démarche, ont travaillé sur l’organisation d’une journée régionale, à la fois de restitution de nos travaux mais aussi de débats avec l’ensemble des acteurs de la jeunesse : animateurs, élus, chercheurs, services de prévention, etc… Nous aurons également la chance de recevoir Howard WILLIAMSON (professeur de politique européenne de la jeunesse à la faculté des affaires et sociéé à l’Université du Pays de Galles du Sud), Patricia LONCLE (Sociologue et responsable de le Chaire jeunesse de Bretagne) et Alain VILBROD (Professeur en sociologie, UBO) qui viendront participer aux débats et y apporter leur expertise.

20150106_140905

Des thématiques d’échanges  sont identifiées telles que:

les espaces sociaux des jeunes et leur impact sur nos  pratiques.

20150106_142836

 

Quelle(s) coopération(s) entre éducation populaire, éducation nationale, éducation spécialisée… ?

Reconnaître les compétences des  jeunes…

Vous, que les questions de jeunesse intéressent et interpellent, nous vous invitons dès maintenant à réserver la date du 13 Mars prochain pour  venir en débattre !

Dans le courant de ce mois, nous vous adresserons le programme de ce temps fort.

*centres sociaux de : Lorient (Bois du Château et Kervénanec) , Fougères, Caden, Locmaria-Plouzané, St Jacques de la Lande.


« JE SUIS CHARLIE »

8 janvier 2015

07844089-photo-je-suis-charlie
Beaucoup d’entre nous sommes autant touchés à titre personnel ( car cet esprit de liberté nous a accompagné depuis nos plus jeunes années d’engagement et de militantisme) qu’au titre de notre vision républicaine.
Solidarité Démocratie Dignité Humaine . Nos valeurs demeurent essentielles et nous aideront à lutter contre tous les amalgames.

 


Aller à la barre d’outils