CODEP 22, au centre social du Point du Jour

23 mars 2017

Le CODEP 22  s’est réuni le 27 février dernier, au Centre Social du Point-du-Jour, à Saint-Brieuc, dans les Côtes d’Armor.

Trente personnes bénévoles et professionnels ont participé à cette rencontre ; bénévoles représentant les CS de Plérin, du Plateau, de la Croix-St-Lambert et du Point-du-Jour.

 

Le thème de ce CODEP était « Le projet fédéral de la F.C.S.B » autour d’un temps ludique et convivial, animé par Jean DAVOUST.

« Après une présentation des orientations et des objectifs à atteindre par la Fédération pour la période 2017 / 2023, les bénévoles ont été invités par équipe, à replacer sur un tableau, des actions correspondant aux objectifs présentés précédemment. C’est dans une ambiance conviviale que chacun a pu alors s’exprimer. »

S’ en est suivi un agréable repas avec des tartes aux légumes préparées le matin en atelier cuisine par les bénévoles du Point-du-Jour  et de fameux desserts apportés par les bénévoles des centres voisins.

Rendez vous au prochain CODEP qui se déroulera sur la journée du jeudi 6 juillet 2017? au CS de Lannion.

Article rédigé par Annie bénévole à l’association Energie Ouest


Réflexion sur la jeunesse : des rencontres bilan / perspectives Nord et Sud Finistère

14 mars 2017

Pour la 3ème année consécutive, la FCSB co-anime avec la CAF 29, la promotion du dispositif « On s’lance » sur le département. Les rencontres territoriales, initiées en 2015 et 2016, ont permis de rassembler plus de 400 participants (élus et professionnels) autour de la question de la place et de la prise en compte des initiatives jeunes sur les territoires. Parallèlement, la FCSB a coordonné (en partenariat avec les réseaux des MJC, des ULAMIR et des associations Familles Rurales) les rencontres départementales jeunesse qui se sont déroulées sur Briec, en 2015 et 2016. A chaque édition, entre 200 et 250 élus, responsables associatifs et professionnels ont affiné leur réflexion en matière d’accompagnement de projet de jeunes (référence aux conférences de Joëlle Bordet et Vincenzo Cichelli). Ces temps forts ont aussi été des temps de rencontres et d’échanges avec des jeunes par le biais d’ateliers témoignage / présentation de projets.

En mars 2017, 2 rencontres ont été proposées aux professionnels jeunesse pour faire un point sur le dispositif « On s’lance » et pour établir ensemble un bilan des rencontres « les jeunes tous acteurs » de Briec.

Rencontre Nord Finistère à la CC du pays de Lesneven et de la côte des légendes

 

On S’lance :

« Ce dispositif est très intéressant, d’une part, car il soutient les initiatives des jeunes (17 projets accompagnés sur le pays de Landerneau), d’autre part, car il favorise la rencontre élus / professionnels / jeunes localement »

Chaque territoire gère à sa manière l’enveloppe « On s’lance » en respectant bien évidemment les critères d’attribution de l’aide et en rencontrant systématiquement les jeunes.

« Les élus apprécient ce temps de rencontre et les jeunes sont vraiment valorisés »

Quelques points d’amélioration ont été discutés :

– la demande que ce dispositif soit également ouvert aux projets de départ, de séjours des jeunes,

– la nécessité de communiquer plus largement (les parents, le tissu associatif local),

– le partenariat à établir avec les collèges, les lycées.

Les rencontres jeunesse de Briec :

« Les 2 temps de conférence animés par J.Bordet en 2015 et V.Cichelli en 2016 étaient très instructifs et accessibles à tous ».

« Il faut maintenir les temps d’échanges témoignages des jeunes l’après-midi. C’est juste un peu frustrant de ne pouvoir participer qu’à un atelier »

Le format de la journée (alternance de temps pléniers et de travaux en groupes), la qualité d’accueil du site (l’Arthémuse) et de l’équipe du CAP Glazik, la proximité du collège pour la restauration : Tous ces points positifs ont été unanimement relevés.

La 3ème édition se déroulera en novembre 2017. Pour tenir compte des retours des participants, le collectif organisateur travaille actuellement sur quelques points d’amélioration: la possibilité de découvrir au cours de la journée, plusieurs projets de jeunes, initiatives d’élus ou de professionnels ou encore la mise en place de temps d’échanges entre pairs. La conférence du matin et les ateliers de l’après-midi resteront bien évidemment 2 temps forts de la journée.

Les suites par territoire :

« Il est essentiel de poursuivre les réflexions localement par commune, par communautés de communes ou par pays… »

Plusieurs propositions ont été suggérées:

* Des réunions de présentation, de promotion du dispositif On S’lance.

* Des temps de témoignages, de valorisation de projets menés par les jeunes.

* Des rencontre élus et / ou professionnels thématiques.

* Des débats, des temps de formation avec intervenants extérieurs.

« Il faut poursuivre et multiplier toutes ces initiatives. Les commissions « On s’lance » avec les jeunes, les journées départementales de Briec, les soirées débats animées par Joëlle Bordet avec les acteurs locaux…., toutes ces initiatives participent à la modification des représentations des adultes sur la jeunesse d’aujourd’hui et à donner du sens aux politiques jeunesses territoriales».


Aller à la barre d’outils